AbbVie (ABBV)

Histoire de la société

AbbVie est une société indépendante cotée sur le NYSE depuis janvier 2013. Auparavant, elle faisait partie d’Abbott Laboratories, fabricant pharmaceutique et société de recherche en l’Illinois aux États-Unis. Abbot a décidé de partager ses activités entre Abbot, qui fabriquerait des appareils et de l’équipement et AbbVie, qui serait leur producteur pharmaceutique axé sur la recherche.

La partie pharmaceutique, devenue AbbVie, a connu un énorme succès avec son produit Humira dont la licence était sur le point d’expirer. AbbVie a immédiatement commencé à acquérir d’autres fabricants et à obtenir des brevets pharmaceutiques, dont ImmuVen et duvelisib, en partenariat avec Infinity Pharmaceuticals.

La recherche et la production d’AbbVie sont basées sur des immunosuppresseurs et des médicaments qui atténuent les effets secondaires d’autres traitements. Par ailleurs, la société a sur le marché un produit homologué à base de cannabis appelé Marinol. Ce produit aide les patients à faire face au traitement de chimiothérapie en les rendant moins nauséeux.

Trading d’AbbVie : ce que vous devez savoir

  • Les actions d’AbbVie ont ouvert à 33,00 USD sur le NYSE le 14 décembre 2012 avant le lancement de la société le mois suivant. Elles ont évolué de manière plutôt stable jusqu’au second semestre 2017, date à laquelle elles ont connu une forte hausse de l’intérêt des investisseurs.
  • C’est à ce moment qu’AbbVie lance Humira. La société a dû faire face à des batailles juridiques avec d’autres produits similaires et doutait que le produit soit totalement sûr.
  • Malgré ces craintes, l’action AbbVie a atteint un plus haut à 123,21 USD le 26 janvier 2018.
  • Au 28 décembre 2018, les actions étaient évaluées à 91,12 USD.
  • Marinol n’est qu’un des produits pharmaceutiques d’AbbVie. Bien que la société soit en mesure de surfer sur la vague du cannabis, il est peu probable qu’elle en souffre si la législation tarde à être mise en œuvre. Certains investisseurs considèrent AbbVie comme un bon investissement parce que la société n’est pas trop dépendante d’un seul produit, contrairement aux autres entreprises pharmaceutiques.
  • Sur le NASDAQ, l’action AbbVie a connu une légère baisse fin 2018. Cela n’a toutefois pas affecté la confiance des investisseurs. Au cours de l’année, on s’attend à ce que ses actions évoluent de manière stable. Au début de 2019, AbbVie pourrait afficher sa valeur la plus basse dans un avenir prévisible.
  • La peur autour d’Humira a été largement oubliée et AbbVie a produit Imbruvica et Mavyret. Ces derniers ne sont pas fabriqués à base du cannabis et sont destinés à aider les patients atteints de cancer et du VIH. Ces produits valaient à eux seuls 4 milliards de dollars pour AbbVie en 2018.
  • Les prochains produits d’AbbVie comprennent Venclexta, Orilissa, risankizumab et upadacitinib. Ceux-ci ont reçu le feu vert de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis et devraient être d’excellentes sources de revenus pour l’entreprise.
  • Le rendement en dividendes d’Abbvie devrait être de 4 % en 2019.

Quiconque souhaite investir dans les actions d’AbbVie devrait analyser le secteur pharmaceutique, en particulier les projections relatives au cannabis.

Tradez AbbVie